RAVISSEMENT

RAVISSEMENT est un espace installatif composé de pièces peintes et sculptées, qui font le témoignage d’une pensée en image, sur un état obscur de la condition humaine : le rapt de l’esprit. Il est difficile de décrire l’expérience que nous faisons de notre intériorité. Que se passe-t-il lors de la syncope, cette éclipse cérébrale, éteinte momentanée de la conscience ? Simple vengeance du corps contemporain, trop souvent suspendu, le corps enserre soudainement la pensée.

Ce ravissement est peut-être celui de la folie
Alors le travail présenté perd ses références, les corps sont volés ou arrachés, la nature des objets est indistincte. 

Comment peut-elle être si éperdue en moi ?
Ce ravissement est peut-être celui de la maladie
Alors le travail présenté est une collection de bijoux oncologiques, les corps multiplient les métastases, qui tracent leur parcours étoilé. 

Comment le corps peut-il se parer de son propre corps?
Ce ravissement est peut-être celui de l’extase
Alors le corps a besoin de la nuit, besoin de recueillement – disjekta membra – les objets sont vaudou.

Comment le corps peut-il s’habiter ?
Ce ravissement est peut-être celui de l’art
Alors les corps sont matières, les matières sont étreintes, les dessins sont gymnastique, les objets sont exercices. 

Comment les corps peuvent-ils cohabiter ?
Ce RAVISSEMENT est assurément l’ouverture des corps étanches

Ce que je vois, je ne sais pas quelle partie, est-ce bien une joue ou une oreille qui se termine?

Je ne sais plus quelle partie, mais c’est du corps.

 

Free Joomla Lightbox Gallery